Sur le pont d’Avignon…

Markus und ich wollten zum Abschluss beide noch die Pont d’Avignon sehen. Lustigerweise meinte Markus damit die Pont du Gard während ich von der Pond Saint-Bénézet in der Stadt selbst geredet habe. Egal, wir hatten genügend Zeit für beides. Aufgrund der Wetterprognose wollten wir uns die Pont du Gard noch an unserem Fahrtag ansehen. Dort angekommen wurden wir nachmittags um 5 leider von einer geschlossenen Barriere begrüsst, obwohl sie gemäss Reiseführer sogar bis 23.00 offen seinsollte. Hm, wir haben dann einfach vor der Schranke parkiert und sind zu Fuss los. Sehr schnell tönte es dann aus einem Lautsprecher: „Madame, Madame“, ihr Auto blockiert die Einfahrt. Nach einigem Hin und Her haben wir dann rausgefunden, dass ein zweiter Eingang auf der anderen Flusseite noch offen sei. Und tatsächlich, dort haben wir auch die Info erhalten, dass der andere Eingang wegen eines Events den ganzen Tag geschlossen war… Eine Info am geschlossenen Gate wäre ja schön gewesen…

Der Anblick hat uns dann für alles entschädigt, das Abendlicht war perfekt und weil es vorher leicht geregnet hatte, waren die ganzen Touristenmassen bereits geflüchtet.

Nach dem Abendessen sind wir nochmals zurück und haben uns die etwas kitschige dafür romantische Lichtshow angesehen…

Am nächsten Tag dann als Abschluss unseres Südfrankreich Aufenthalts dann die Besichtigung von Avignon, inkl. der ernüchternden Pond Saint-Bénézet.

xx

Pour moi, Montpellier était le choix parfait pour un séjour linguistique. Le sud de la France va me manquer, à l’exception des nombreux chiens et de la merde de chien correspondante, de l’irrigation permanente par haut-parleurs centraux dans certaines villes et les Gillets Jaunes, la région est sensationnellement belle, le paysage spectaculaire, les villes très photogéniques, la nourriture grande et le vin fantastique. Je reviendrai !

Cassis et la Parque National des Calanques

Hm, le plan original était de passer un jour à la plage et une deixième exploré Marseille. Ce plan était nul, car Marseille est trop grande et bruyante pour nous et la plage de Cassis n’est pas sablé mais une melange de sable et caillasses, que nous ne plait pas de tous.

Alors, se plaindre n’aide pas. En prenant la Route des Crêtes nous avons couru vers Ciotat. Les vues étaient specaculaires et la plage du sable.

Le petit port de Cassis est si charmant si touristique chacun parle l’anglais :-(.

Une promenade en bateau offert des vues impressionantes sur les falaises de la Parqur Nationale des Calanques et une tonne de tabled contre le mal de mer m’a aider de survivre…

.

Cascades, ponts et flamants roses

Pendant notre excursion dans les montagnes de la region Languedoc notre GPS faisait une petite Odysée avec nous, mais ça ne fait rien. La Cascade de la Vie est magnifique especialement avec les ponts autour. Seulement l’eau est trop frais pour se baigner, du moins pour nous…

Après c’était encore tard, mais pourtant nous avons décidé de faire le detour via Beziers, qu’était une très bonne idée. Aves les décorarion colorées la cité est très charmant et le vieux pont impressionant.

Le prochain matin nous devrons finalement quitter mon adoré Montpellier vers Cassis. Ca me donne une autre chance pour les flamants roses, et voilà!

Comme Aigues-Morte est parfait pour une pause de café,

Arles est parfait pour le déjeuner et une tour de la ville.

En passant Marseille nous décidons, que cette cille n’est rien pour nous et apprecions la vue sur les vigneobles autour de Cassis.

x

Au revoir Montpellier

Le temps est arrivé et après deux fantastiques semaines à cette ville je dois partir. Je m’ai vraiment senti à la maison içi, ai apprécié l’école, faisais la connaissance des gens je ne normalement ai jamais rencontré et étais ravi de decouvrir cette joli ville et ses environs.

La Préfecture
Saint Anne

Arc de Triomphe

Foto by Laura de Ebikon

Palais de Justice

Aqueduc

Saint Pierre

J’aime les vielles portes dans la ville

Ville des fontaines

Les plages

Grand Travers

Aquarium direction Palavas

Petit Travers

Quartier Antigone

Les sites pas si jolis…

Hundescheisse…

Normales Wohnquartier

Bye bye à mon jolie appart

xx

Aigues-Mortes, Saint-Maries-de la-Mer et une rêve de la Camargue

L’école offre quelques excursions une à Aigues-Mort et la Camargue. En savont comme je normalement déteste des excursion organisée j’ai voulu visite la Camargue à chaque prix – et j’ai payé… C’était une groupe à 45, oui 45 personnes inclus une classe des élèves italiennes d’une age d’environs 13 ans, halleluja… Mais egal, Camargue je viens!

En quittant Montopellier nous avons passé quelques étangs avec des flamants roses, magnifique même que notre autocar n’a pas arrêté.

Aigues-Morte est une jolie petite ville avec une rempard incroyablement impressionanate.

La tour de Constance offre une vue excellente sur la cité ainsi que sur la paysage.

La ville est petite et très touristique avec beaucoup des souvenirshops.

Pour moi plus interessante était la saline avec le lac rose arrière la ville. Et le castor était une plus, c’était mon premier.

La Camargue avec ses chevaux blancs et tauraux noir que j’ai voulu voir, nous avons seulement regardé en passant. Le paysage est aride et sauvage, fantastic pour moi.

Vovo

Finalement arrivé à Saint-Maries-de la-Mer

nous avons écouté qu’il y a une grand manifestation des gilet jaunes à Montpellier,les journeaux disent entre 3 et 5’000 persons. À cause des confrontations avec la police sur la place de la Comedie nous avons décidé d’y rester un peu plus longtemps. En retournant à Montpellier tous était calme mais il y a eu encore du gaz lacrymogène dans l’air. Quel bonheur que je n’étsit pas à Montpelliet. Especialement parce que la voiture brûlée qu’on a vu dans tous les journeaux était seulement 5 minutes de moi directement en mon route à la vielle ville…

Et voilà le vue que j’ai pentent j’écris ce blog…

Art urbain à Montpellier

En cherchant des graffitis à Montpellier j’ai fouillé toute la centre ville de Montpellier sans beaucpoup de succès. On y trouve quelques pièces d’art urbain comme les demi vélos dans les murs d’artist Monsieur BMX.Ou des petites mosaiques qui souvent corresponent avec les noms des rues.Et aussi des images artistiques de SUNRA qui ont sans exception la thème „amour“, que j’adore.En général dans la vielle ville on trouve pas des grafffities, mais souvent des peintures qui sont collées, la plupart un peu bizarre…Mais, l’idée es excellente parce qu’on n’endommage pas les immeubles.Ce que je trouve vraiment drôle sont les poubelles qui sourient.À quelques façades se trouvent des imenses fresques murales qui sont si realiste on ne les percevoit pour peintures -des vrai trompe-l’œils.Le plus bien connu et fameux lien pour des graffities „quai du Verdanson“ était malheureusenement une deseption amère…Mais, finalement, hord de la coté et avec des pièds presque morts j’ai trouvé des gaffities artistiques.Sur la route à la mer…Mauvaise examples pour l’école…Xxx

Une excursion à Sète

Comme on a seulement besoin environ 20 minute en train de Montpeiller à Sète, j’ai décide de la visite hier après-midi après l’école.

Gare de Montpellier
Gare de Sète

Le vieux port est impressionante avec le Phare Saint-Louis.

Concernant avec laquelle de Montpellier vielle ville n’est pas si spectaculaire,

Place Leon Blum
Eglise des canale Saint-Louis
Theatre Municipal

Mais les possibilités de shopping sont mieux, j’adorais les caneaux

et j’ai finalement trouvé des graffities qui me plaisent.

Comme j’ai eu tous mes livers d’école avec moi et à l’après midi il a fait trop chaud, je ne suis pas monté le mont Saint Claire qui es fameux pour sa vue sur le port et la mèr.

Cemetière Marin

Eine Zugfahrt und der erste Eindruck von Montpellier

Nachdem der einzige direkte Flug aus der Schweiz nach Montpellier ab Basel geht und erst abens gegen neun landet, habe ich mich entschieden, per Zug anzureisen. Mit 7.5 Stunden Fahrt verliere ich nicht wirklich viel Zeit, sehe etwas von der Landschaft

und habe keine Gepäcklimite. Die fehlende Gepäcklimite war allerdings eher ein Fluch, ich reise für nur 3 Wochen Südfrankreich mit glatt doppel soviel Gewicht wie für 6 Monate nach Mittelamerika; und das ohne Wanderschuhe, warme Backupklamotten, Reiseapotheke und in der Gewissheit, dass ich alles Fehlende notfalls irgendwo kaufen kann… Vermutlich ist die mitgeschleppte Hängematte schuld…Alors, comme j’ai passé la frontière à la France et ayant içi pour apprendre la langue, j’essaye d’écrire mon blog en français. Ma première impression de Montpellier? Il fait chaud, vraiment chaud. Mon appartement est très jolie, la terrasse si magnifique que j’ai y dormi la première nuit; accidentiel… une voyage fatiguant et deux verres du vins sont plus effective que chague somnifère.

Après avoir exploré la vielle cité de Monpellier en pied toute la journée, je fais une pause sûr la fabuleuse Place de la Comedie pour écrire ce blog.

Mais honnetement, je la déteste (cette place, pas Montpelier), içi il y a trop des touristes, trop des gents, trop de bruit et le vin est de trop „framboisé“. Je fui vite et me trouve une petite bar du vin. Etre ignorante concernant les vins francais je n’ai pas su, que la region Languedoc est la plus grande region du vins en France, c’est une plus!!! C’est dangereux, j’ai la choix entre boir beaucoup d’espressos et être un peu…agité ou boir trop de vins et flâner les ruelles de Montpellier un peu pompette…hm, rien a faire…

Mais avec l’exception de la Place de la Comedie avec tous les tourists Montpellier me plait très bien, la ville est très jolie, la vielle ville est sans trafic, puis les edifices sont pas noir et sales mais d‘ un couleur d’or. Il y a beaucoup des ruelles étroits,

des cafés, des restaurants d‘ une ambience charmante

et la pluspart de temps on écoute seulement francais. Quelle difference à Prague que j’ai visité recent, la on à écouté seulement japonais, russe, italien ou anglais et la cité était si surpeuple comme la Street Parade à Zürich. Malgré toutes les edifices et architecture fantastique cette ville n’a plus d’ambience et est très stressée. Quel contraire içi les gents on le temps, on se connaît et on se salut. Et j’ai déjà appris qu’on fait ses achat içi les matin et naturellement pas dans le supermarché mais chez la bucherie, la boulangerie, la pecherie ou sur le marché.

Et si le marché se ferme officialement à 13.30 on ne peut rien acheter après une heure. J’ai fait cete experience à la marché de la viaduct.

Xx

Bristol – our door to Cornwall

Well, to be honest I haven’t yet decided if I’m really going to proceed writing my travel blog. But so far it has been fun and reading former blogs I realise how quick I forget certain experiences, which is a shame. Up to now I’ve visited 68 countries on more or less adventurous trips, depending on how well developed the respective country was.

I’ve startet to travel well before the www has been established, internet booking were common and even before travel books and mobile phones and google have been launched. How I did my research? Not at all… I just flew to my destination and got my information by talking to local people. Of course, sometimes it was difficult, I had a lot if unknown variables and I spent more than one day sleeping at a tropical beach laking a hotel reseration or money, but it was fun and I wouldn’t miss a thing. I’ve often regretted that I’ve never written a day book. That’s exactly why I’ve started this blog about 28 month ago and even nowadays on my way to work I read parts of it and dream away on „old“ memories. Imagine to do so at an old age encourages me to keep om writing…

Bristol itself isn’t a city one needs to have seen, but the old town has got some nice old buildings

College
Bristol Cathedral
Christmas steps

Train station

St Nicholas Market

And of course pubs

And the promenade along the river is lovely.

Celebrating a new job opportunity

I especially loved the airy and modern Millenium Square.

Ah yes, there are of course some graffities and as always we’ve been seeking for some „versiffte Gassen“

to explore the most unusual pieces of street art.

x

Wolfboy

Jimmy Hendrix

And being in the area of the famous Bansky, we’ve had a look at some of his work as well.

Well hung lover

After one day we’re off to Cornwall.

Cornwall – Fischerdörfer

Cornwall, eine wohl eher ungewöhnliche Reisedestination für uns. Aber seit ich irgendwann mal irgendwo aufgeschnappt habe, dass in Südengland das Klima so mild ist, dass sogar Palmen wachsen, wollte ich immmer mal hierher. Mit nur gut einer Woche Ferien wollten wir zudem nicht allzuweit weg und mit Südeuropa haben wir doch sehr durchzogene Erfahrungen gemacht, da gibts mir zuviele Menschen. Vor allem aber reizt uns die wilde Küste. Unser Augangsort Carbis Bay verfügt über eine der wohl schönsten Badebuchten, die wir je gesehen haben: feinsandig, penibel sauber, windgeschützt und jetzt anfangs Juni beinahe menschenleer.

Ansonsten ist Carbis Bay total auf St Ives ausgerichtet, eines der bekanntesten und wohl auch schönsten Touristenstädtchen in Cornwall.

Erster Blick auf den Hafen von St Ives

Hafenpromenade

Fischreusen

Porthmeor Beach

Die ganzen Städtchen hier erfüllen wohl jedes Klischee und könnten direkt aus einem Roman stammen. St Just und Penance mit den schönsten Pubs

Dass einem auch wunderschöne Pubs mit lokalem Cornish Cider (böse Zungen behaupten es lag am Absackerschokoladenlikör) und freundlichen Engländern zum Verhängnis werden können, beweist uns ein absolut grauenhafter Kater am Tag danach absolut problemlos. Zur Ausnüchterung machen wir uns zu Fuss auf den Küstenpfad Richtung Hayle auf.

Distelfink
Bläuling
Sechsfleck-Widderchen

Das Fischerörtchen Mousehole mit seinen engen Gässchen hingegen soll angeblich über eine tolle Athmosphäre verfügen, für meinen Geschmack war die Athmospäre etwas zu englisch – es hat in Strömen geregnet…

Xx